Le club des mal cités

Nathalie Elgrably-Lévy, à propos de Luc Ferrandez

Le régime nazi pratiquait l’eugénisme racial. M. Ferrandez propose l’eugénisme socio-économique et écologique. Avec sa logique productiviste, pourquoi n’euthanasierait-il pas les déficients intellectuels, les handicapés et les malades chroniques ? Et pourquoi n’inclurait-il pas les assistés sociaux, les chômeurs et toute personne inactive qui consomme plus qu’elle ne produit ?

Ferrandez, l’eugéniste

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.