Le club des mal cités

Yvon Deshaies, maire de Louiseville, à propos du président nord-coréen

Quand tu fais des sorties, c’est jamais au nom du conseil. Ça c’est important. Et puis chacun et chacune, je leur ai dit. J’ai dit à un conseiller: toi là, si jamais tu sors une sortie et t’aime Chin One One, le président de la Corée du Nord, tu l’aimes, m’a te respecter. Mais met moi pas dans le bateau. Pis si tu l’invites ici à Louiseville, moi je serai pas présent.

2 commentaires

Répondre à Anne-Sylvie Annuler la réponse.

  • Bravo M. Deshaies pour votre sortie au sujet des accommodements raisonnables. Je comprends parfaitement votre point de vue et je vous supporte à 100%. Si c’est bon pour pitou, c’est bon pour minou aussi. Plusieurs personnes sont écoeurées des deux poids deux mesures. Merci pour votre courage.

  • Comme maire, vous avez du pouvoir et il faut aller au-delà des menaces des gouvernements. Si la population vous appuie, les gouvernements devront ajuster leurs flûtes!

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.