Le club des mal cités
yvon deshaies
Accueil » Yvon Deshaies » Yvon Deshaies, à propos des écolos qui marchent et mâchent de la gomme en même temps

Yvon Deshaies, à propos des écolos qui marchent et mâchent de la gomme en même temps

500 000 personnes qui se déplacent. Parfait. Est-ce qu’ils ont ramassé un papier en s’en allant? Non, y’ont sûrement jeté leur gomme à terre. […] Tsé, il faut faire attention à l’environnement. Mais pourquoi sont pas venus au centre-ville ramasser les papiers? Dire aux gens, on s’en va dans le parc en avant, on va aller faire le ménage. C’est ça l’environnement. Pas une marche. Voyons donc. Une marche avec une pancarte dans les mains, le gars mâche de la gomme pis y tire sa gomme à terre.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

  • Émission du 6 mai 2020
    Piquette et les opportunités qu’offre la pandémie Meilleur-Aucoin découvre La poche bleue Mariette Langlois et le mini-putt Les frères Goyette Shayne Gagnon et la poutine Ashton À écouter sur OhDio! L’article Émission du 6 mai 2020 est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Félix Séguin, pancanadien
    Dernière défaite de Crosby avec le Canada, c’était en 2010 aux Jeux olympiques face au Canada. L’article Félix Séguin, pancanadien est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Patrick Lalime, observateur
    Ça revient à ce que François Allaire disait: la plupart des buts sont marqués sur la patinoire. L’article Patrick Lalime, observateur est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Patrick Lalime, qui digère
    Dans ton résumé, dans ton cv, c’est assez intéressant les buts gagnants, surtout que c’est un joueur qui semblait quand même assez facile à digérer. Euh à diriger! L’article Patrick Lalime, qui digère est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Félix Séguin, qui conduit avec sa bouche
    À ce moment-ci de la rencontre, les Canadiens avaient les choses en mains, avaient les deux mains sur le siège du conducteur et les Nordiques étaient en mode rattrapage. L’article Félix Séguin, qui conduit avec sa bouche est apparu en premier sur Le Sportnographe.