Le club des mal cités

Mot-clé -Lise Ravary

Accueil » Lise Ravary

Lise Ravary est née à Montréal, dans Hochelaga-Maisonneuve, et a été éduquée en grande partie par des religieuses qui lui ont fait lire Racine plutôt que des romans pour jeunes filles en fleurs. Très vite, sa curiosité l’emporte sur les études.

Rédactrice en chef de Châtelaine, de Elle Québec et rédactrice-fondatrice de Elle Canada, rédactrice en chef d’enRoute, d’Air Canada, elle était jusqu’à tout récemment vice-présidente Publications féminines et nouveaux titres pour Rogers Publishing, responsable de tous les magazines féminins du groupe. En 2011, elle est retournée au journalisme à la pige pour se consacrer à l’écriture à plein temps.

Source: Libre expression.

lise ravary 3

Lise Ravary, à propos du Super Bowl

On appelle ça le show de la mi-temps, mais moi dans ma tête ce que j’entendais, c’est le show, le spectacle de l’entre-jambe.

lise ravary 3

Lise Ravary, qui explique les deep fakes

Deep fake. Ce serait un hypertrucage. Là je vous dirai pas comment ça fonctionne parce que je suis pas sûr de bien le comprendre, mais on superpose les images, on change la voix. Avec l’informatique on peut prendre une...

lise ravary 3

Lise Ravary, à propos de Catherine Dorion

Partout on dit, elle dit évidemment, et certains ont commenté, elle était déguisée en députée. Moi je trouvais qu’elle était plutôt déguisée en Anne-Marie Losique.

lise ravary 3

Lise Ravary, analysant la campagne

J’ai compris quelque chose hier d’important. Je pense. Les élections, c’est comme la crème glacée. Y’a la version molle et y’a la version dure. Je pense qu’on a assisté à une campagne...

lise ravary 3

Lise Ravary, qui présente des équivalences

Si les policiers américains abattent de jeunes Noirs, dont le seul crime est de marcher dans la rue, les antiracistes tirent verbalement sur tout ce qui bouge et dont la peau est blanche. Le profilage racial n’est pas...

IMG 0141

Lise Ravary, sanglante

Certaines utilisent même ce sang pour peindre des tableaux et démontrer que le sang menstruel n’est pas dégueulasse. Une artiste américaine, Sarah Levy, a peint Donald Trump à même son sang récupéré dans une coupe...

Catégories