Le club des mal cités

Mot-clé -Jérôme Blanchet-Gravel

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, à propos des peureux

Ça veut dire que le confinement au Québec, c’est l’illusion du contrôle. On ne le fait pas, c’est pas scientifique. On le fait pour rassurer la population, on le fait pour rassurer les Ginette de...

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, homme

Déconfinement: on va toujours trop loin pour ceux qui vont nulle part. Que les peureux restent dans leurs terriers en coton ouaté. Mais qu’ils laissent ceux qui le veulent recommencer à vivre un peu comme des...

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, avec un nouveau concept

– On est plus dans l’ordre de la rationalité. – On a quitté le monde de la raison, vers un monde de science-fiction. Un genre de bizarre patrouille du cosmos. – On est un peu dans ce qu’on pourrait...

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, qui n’y va pas trop fort

– Le multiculturalisme, c’est pas le métissage hein. C’est une forme de contre-apartheid. Tsé, c’est un peu la logique, c’est un peu ça la logique des réserves. Le multiculturalisme, c’est un peu des poches, des...

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, à propos des Antifas

Ben les Antifas, c’est la mouvance qui se veut antifasciste mais qui a tous les traits d’un mouvement fasciste. Ils agissent comme des fascistes. Donc ce sont les radicalisés, osons le dire, d’extrême-gauche qui disent...

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, doux

– La dictature douce est la bienvenue. La dictature douce est la bienvenue. – J’oserais pas dire dictature. – Qu’est-ce qu’on peut dire alors? – C’est une utopie. Une utopie hygiénique.

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, qui analyse la crise

Donc on redécouvre tout un vocabulaire qu’on avait complètement enterré au nom de la tolérance, de l’ouverture à l’autre. On voit que ça marche pas en temps de crise, donc. Pis Justin Trudeau qui laisse tout le champ...

jerome blanchet gravel

Jérôme Blanchet-Gravel, qui tire des conclusions

C’est un des paradoxes de l’époque actuelle. On dirait que la gauche québécoise soutient systématiquement l’extrême-droite dans les pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Et là on l’a vu avec le conflit entre les...

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir chaque semaine les dernières citations par courriel... et même plus!