Le club des mal cités

Mot-clé -Gilles Proulx

Gilles Proulx, sur les causes de l’épidémie

C’est une crise de civilisation qu’on a. J’ai envie de dire que la civilisation d’aujourd’hui, d’enfants gâtés, qui ont été élevés dans des chaises hautes, qui ont dicté à leurs parents comment faire, par rapport à la...

Gilles Proulx, qui en a contre les chiens anglophones

– Vous critiquez pas l’unilinguisme de Peter MacKay, mais vous critiquez l’unilinguisme des chiens de la Sûreté du Québec? – C’est incroyable! C’est incroyables les colonisés de la SQ, de tous les corps de...

Gilles Proulx, qui s’adapte

– Gilles, quand vous dites on se tapettise, vous le savez que le mot tapette, on n’utilise plus ça depuis les années 60. – C’est pour ça que j’ai ajouté “tise”, qui est nouveau...

Gilles Proulx, inquiet

Mais le Québec est exemplaire là-dessus, il donne moins de mises en échec que les autres provinces. Tu penses pas que c’est pas beau comme constat sociologique? Éliminons le football aussi, tu risquerais...

Gilles Proulx, à propos de Valérie Plante

Quand on a une niaiseuse comme la mairesse de Montréal qui est rien que bonne pour rire, qui viole le drapeau du Québec à l’hôtel de ville. Qui nous dit que le territoire est mohawk… c’est une...

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.