Le club des mal cités

Mot-clé -Gilles Proulx

Accueil » Gilles Proulx

Gilles Proulx est un animateur de radio, un animateur de télévision et un globetrotter québécois né à Verdun sur la rue Willibrord, le 5 avril 1940. Sur une longue période, il a occupé divers postes dans le domaine de la radio et de la télévision, ce qui lui a valu une notoriété importante au Québec. Il débuta sur les ondes en 1962 avant de prendre sa retraite 46 ans plus tard, soit le 7 août 2008 sur les ondes du 98,5FM. Depuis 2009, il signe des chroniques d’opinion et de voyage chaque semaine dans le Journal de Montréal.

Il est le frère de Jacques Proulx, ancien « morning man » vedette de CKAC.

Le fonds d’archives de Gilles Proulx est conservé au centre d’archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Source: Wikipédia.

Gilles Proulx

Gilles Proulx, à propos des manifestations antiracistes

Les foules de pénitents furieux avec des meneurs hurlants, l’écume aux lèvres, ne sont pas l’apanage du Moyen Âge. Le dimanche, anciennement le « jour du Seigneur », devient l’occasion de grands-messes de « Québec...

Gilles Proulx

Gilles Proulx, à propos de tout le monde

Ben qu’est-ce qu’on attend pour sortir la matraque bâtard. De coups de pieds dans le derrière. Richard, notre société en est une de maudites feluettes, de dégénérés intellectuels.

Gilles Proulx

Gilles Proulx, à propos de certains groupes

Y’a certains groupes par ci, certains groupes. Nomme-les donc, bâtard! Alors il s’agit des hassidiques, ces espèces de malades mentaux, qui vivent dans leur bulle à eux, qui se foutent éperdument de la société dans...

Gilles Proulx

Gilles Proulx, léniniste

Y’ont toujours la particularité au nom de la bâtarde de religion. Moi j’ai jamais été autant léniniste et marxiste que maintenant. Moi un gars de centre droit. Je me suis toujours affiché anti-communiste. Je suis en...

Gilles Proulx

Gilles Proulx, sur les causes de l’épidémie

C’est une crise de civilisation qu’on a. J’ai envie de dire que la civilisation d’aujourd’hui, d’enfants gâtés, qui ont été élevés dans des chaises hautes, qui ont dicté à leurs parents comment faire, par rapport à la...

Gilles Proulx

Gilles Proulx, qui en a contre les chiens anglophones

– Vous critiquez pas l’unilinguisme de Peter MacKay, mais vous critiquez l’unilinguisme des chiens de la Sûreté du Québec? – C’est incroyable! C’est incroyables les colonisés de la SQ, de tous les corps de...

Gilles Proulx

Gilles Proulx, qui s’adapte

– Gilles, quand vous dites on se tapettise, vous le savez que le mot tapette, on n’utilise plus ça depuis les années 60. – C’est pour ça que j’ai ajouté “tise”, qui est nouveau...

Catégories