Le club des mal cités

Sylvain Bouchard, à propos de Pauline Marois et de l’ONU

Une des façons qu’il faut présenter ça aux gens, j’pense… admettons que Pauline Marois se présente à l’ONU Mario, ok, pis son plan, je sais que ça existe pas, mais admettons, on fait une élection à l’ONU, pis c’est Pauline Marois, pis a dit, faisons payer les riches, tsé regardez le monde, y crèvent de faim en Afrique pis ailleurs, je suis convaincu que vous seriez pas d’accord, vous diriez ben non, j’peux pas donner mon argent à d’autres personnes, y’ont juste à faire comme moi pis à travailler !.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

  • Claude Julien, qui aime les abats
    Un but, j’peux te dire, pas nécessairement chanceux, mais c’était un but, le deuxième but qui leur a donné disons du foie, si tu veux.
  • Pierre Houde, pianiste
    Paul Byron, enfin! Il vient de déposer un piano à queue, dans la poubelle.
  • Joël Bouchard, qui a une ou deux bonnes nouvelles
    La seule bonne nouvelle dans ce match-là, y’en a deux. Cayden Primeau a été très bon. Pis finalement, les gars ont démontré du caractère. Finalement. J’pense qu’il fallait qu’ils prennent le fond du baril.
  • Claude Julien, qui fouette
    C’est pas une question que je peux te répondre, c’est quand qu’on va le revoir. Parce que pour l’instant, on fouette d’autres chats, si tu veux.
  • Georges Laraque, conservé
    Il doit y avoir une raison pourquoi le football, basketball, c’est les sports les plus populaires au monde, pis le hockey, un sport plus conservatif, aux États-Unis rentre cinq, six, sept dixième dans la hiérarchie des sports les plus populaires.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.