Le club des mal cités

Sophie Durocher, admirative

Pendant une heure et demie, on a vu une fille se montrer les totons, des gros plans sur ses totons, des plans larges sur ses totons. Bref, avec une cinquantaine d’autres amis de Danielle Ouimet, on a assisté à un visionnement privé de Valérie, le film de fesses qui fête ses 50 ans. Ça fait des années que je connais Danielle Ouimet… et je n’avais jamais vu ses seins ! Je n’ai pas été déçue, ils sont splendides.

Valérie et les totons

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.