Le club des mal cités

Simon Jolin-Barrette, à qui il reste des notions à acquérir

Au cours des derniers mois j’ai annoncé que nous offririons la francisation aux personnes immigrantes en statut temporaire justement pour les amener à se franciser durant leur expérience au Québec et qu’au bout de trois ans elles puissent avoir acquérit les compétences langagières en français pour pouvoir passer cette évaluation-là.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.