Le club des mal cités

Richard Martineau, à propos des hommes qui pleurent

Mais madame Hervieux-Payette, à devait être contente de voir Barack Obama pleurer hier. Parce que quand les gars, quand les gars on agit comme des femmes, là c’est correct, là c’est bon, on est des bonnes personnes.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.