Le club des mal cités

Réjean Tremblay, qui s’ennuie de Sheila Copps

Était fine Sheila Copps par exemple, un moment donné on était assis devant elle, mais fallait se méfier parce qu’elle parlait bien français tsé… on se regardait pis on se disait coudonc… haha…...

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Martin Pelletier, à propos de la femme de David Petraeus

la femme de David Petraeus, est pas…– ben ça c’est un jugement, j’m’excuse, tous les goûts sont pas dans la nature pis…– non, mais ce qui devraient faire pour les hauts gradés de l’armée pis, y...

Jeff Fillion, sur Montréal

C’est une terre de gauchistes, c’est vraiment une terre de gauchistes, les gens qui se considèrent à droite à Montréal ne le savent pas, mais ils sont à gauche. ils vont peut-être finalement réussir parce que ça prend...

Jean Tremblay, à propos des grandes villes

Regardez ce qui se passe dans les grandes villes pis toute ça… des valeurs, y n’a pu ! y’a pu de conscience y’a pu de valeurs, ben regardez où ce qu’on s’en va… c’t’important d’avoir des valeurs, notre...

Jean Barbe, à propos de la monarchie

Un roi pis une reine qui forniquent, ça fait un prince, tu comprends. Ça c’est un peu ridicule que ce prince-là, le résultat d’une éjaculation précoce ou d’un bandage de pisse, ça finisse par faire un dirigeant de pays.

Reynald Du Berger, à propos du soleil

les politiques ont intérêt à … à faire croire aux gens qu’ils ont un pouvoir sur la planète, qu’ils peuvent la refroidir ou la réchauffer… c’est un mythe ! je pense que le soleil reste et restera toujours le...

Réjean Breton, qui connaît bien la rue

Au Québec qui décide, c’est la rue, au Québec qui décide, c’est des étudiants en science humaine qui savent évidemment pas compter, leur prof le sait même pas, j’en ai parlé y’a plusieurs mois, un mélange de corruption...

Joanne Marcotte, à propos du film Argo

donc le combat contre une bureaucratie qui s’enlise un moment donné, qui a peur, qui a peur de créer des remous, de se faire blâmer pis qui finalement aurait mis peut-être en péril les autres qui étaient encore en otage...

Jérôme Landry, à propos de l’intimidation

– J’ai un bully depuis à peu près deux trois ans, il s’appelle Patrick Lagacé.– un bully qu’est-ce que ça fait, ça sort un individu et ça le pointe du doigt, ça sort un individu et ça le salit...

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.