Le club des mal cités

Mathieu Traversy, détective du prêt usuraire

Est-ce que la ministre de la Protection du consommateur peut demander à l’Office de vérifier si des Québécois ont été pris entre les mains du président de la CAQ et victimes de pratiques usuraires de ce Sherlock visiblement très professionnel ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.