Le club des mal cités
Accueil » Luc Ferrandez » Luc Ferrandez, interrompu par son fils

Luc Ferrandez, interrompu par son fils

luc ferrandez

– Voir les gens vivre dans les parcs, c’est normal et essentiel à la vie en communauté.

– C’est tu un piano que j’entends en arrière?

– Attends une minute. Henri, j’suis à la radio! Caliboire, j’y ai dit mille fois.

– Eille, c’est tellement pas grave!

– Attends une minute. Arrête immédiatement.

– Non, dis-y qu’il continue!

– Non non, merci.

– Non, y’a rien là.

– Je veux qu’il le sache pour les autres fois. – Il joue du piano Henri? – Ben y’essaye.

– Y’a l’air bon.

– Ben non, il essaye, il commence.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

  • Ray Lalonde, amateur de corrida
    Paul, la ligue a un problème, une crise d’identité. Ils veulent encourager le jeu spectaculaire avec des Cole Caufield, mais en même temps ils veulent pas perdre de vue que ça nous prend des matadors sur la glace.
  • François Gagnon, cru
    Matthews à l’entraînement, c’est l’un de ceux qui se donne le plus, qui travaille plus. Alors c’est pas comme si tout lui tombait tout cru dans les mains là.
  • Guy Carbonneau, plus ou moins grandiose
    J’pense que tout le monde s’attendait à une très très belle cérémonie, une cérémonie grandieuse.
  • Mario Tremblay, qui aime les popsicles
    C’est comme t’as dit tantôt, quand le Jell-o gèle, ou whatever, quand le gâteau lève, ben on sait pas où ça peut nous amener.
  • Éric Hoziel, collant
    Tout s’est décidé rapidement et ç’a eu un effet boule de gomme, tout le monde a réagit.

Catégories

Catégories