Le club des mal cités

Luc Ferrandez, à propos de l’aide médicale à mourir

– Dommage que j’ai pas eu le temps de parler de la question environnementale, mais j’avais l’intention d’en parler. On en parlera une autre fois.

– Dans l’aide médicale à mourir?

– Oui. Consommation de ressources. Consommation de ressources. Nulle part dans le texte, la question du fardeau est inscrite. C’est-à-dire que je peux te garder dans un lit avec des infirmières qui s’occupent de toi, et des médecins, et un immeuble pour te protéger de la chaleur. T’as plus aucune conscience, mais je vais te garder là pendant dix ans.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.