Le club des mal cités

Jeff Fillion, qui n’a pas de peine pour la Gaspésie

Ce qui est indécent dans l’histoire d’Hydro-Québec, c’est que c’est lié à une décision politique, c’est ça l’indédence. Alors que personne a demandé que l’énergie soit produite par des éoliennes pour sauver la Gaspésie. La Gaspésie, si y’ont pas de job, soit qui déménagent, ou bin y crèveront, c’est tu assez clair?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.