Le club des mal cités
Accueil » Jeff Fillion » Jeff Fillion, à propos d’une publicité où deux hommes s’embrassent

Jeff Fillion, à propos d’une publicité où deux hommes s’embrassent

Jeff Fillion
S’ils se frenchent devant moi, ah ça ça m’écoeure… c’pas que je veux pas aimer ça… j’aime pas ça. Y’a des gens qui me disent, comment ça que le foie, t’aimes pas ça toi? Tu manges pas de ça, du foie? Non, ça me lève le coeur, j’aime pas ça du foie… y’a des affaires qu’on contrôle pas.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

  • Philip Danault, qui pense trop
    D’habitude, quand je pense pas, c’est là que je suis à mon meilleur.
  • Patrick Lalime, pas inculte
    En ce moment, Dominique Ducharme, ce qu’il tente d’inculter à ses joueurs et bien c’est de toujours s’appuyer, peu importe le territoire où on se trouve, créer des situation de deux contre un, sortir du territoire.
  • Bob Hartley, qui goûte avec ses oreilles
    Tsé le grenouillage, surtout quand t’es entraîneur pis t’es passé par ces situations-là. Tsé c’est une chanson qui te revient dans les oreilles, pis ça goûte pas bon.
  • Claude Julien, correct
    La seule chose qui nous empêche des fois, c’est que je te dirais qu’on est pas, comment je pourrais dire, le terme en anglais, faut être plus sharp dans notre maniement de la rondelle, nos décisions de la bouger correctivement.
  • Épisode du 17 mars 2021
    Les étapes qui ont mené au congédiement de Claude Julien avec Piquette. Paul commente les petits besoins des commentateurs sportifs. Gabrielle Côté est allé voir un match avec personne dans les gradins. À écouter sur Ohdio!

Catégories

Catégories