Le club des mal cités
Accueil » Jeff Fillion » Jeff Fillion, à propos des travailleurs de l’Alcan

Jeff Fillion, à propos des travailleurs de l’Alcan

Jeff Fillion
Tsé j’entendais les gens de l’Alcan, rio tinto à alma… y veulent continuer à avoir un secondaire trois, pis à avoir des jobs à cent-dix-mille par année, pis à travailler sur leur 36 heures, à travailler à peu près quinze heures pour vrai.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

Catégories

Catégories