Le club des mal cités
Accueil » Jeff Fillion » Jeff Fillion, à propos des journalistes cuisinomanes

Jeff Fillion, à propos des journalistes cuisinomanes

Jeff Fillion

Les journalistes québécois demandent toujours de fermer la frontière. Vous êtes la gang qui mangez des toasts avec des avocats là. Si on est pas capables de passer à la frontière et si nos travailleurs saisonniers arrivent pas là, la chaîne alimentaire est sur le cul. […] C’est pas des gens très intelligents les journalistes. Je le sais. Mais ils ont malheureusement, sont à portée, sont à six pieds, huit pieds d’un dirigeant. Et c’est eux qui posent les questions, ces imbéciles-là. Moi je suis pas certain que manger une toast avec du panais ou avec des patates ça vous tente là.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

Catégories

Catégories