Le club des mal cités
Accueil » Jeff Fillion » Jeff Fillion, à propos des chinois

Jeff Fillion, à propos des chinois

Jeff Fillion
Chaque fois qu’y’a un Chinois qui arrive icitte, la première chose que les ostis de journalistes fatiguants lui posent: eille les droits de l’homme, les droits de l’homme, les droits de l’homme chez vous, les droits de l’homme. Occupe-toi des droits de l’homme icitte, avant de commencer à brailler sur les Chinois. Si quelqu’un pense pas pareil, qu’est-ce qui lui arrive en Chine? Posez-vous la même question au Québec là. Qu’est-ce qui arrive quand quelqu’un pense pas pareil comme le pouvoir au Québec? Pensez que c’est rien qu’en Chine qu’il se fait brasser.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

Catégories

Catégories