Le club des mal cités

Jeff Fillion, à propos des chinois

Chaque fois qu’y’a un Chinois qui arrive icitte, la première chose que les ostis de journalistes fatiguants lui posent: eille les droits de l’homme, les droits de l’homme, les droits de l’homme chez vous, les droits de l’homme. Occupe-toi des droits de l’homme icitte, avant de commencer à brailler sur les Chinois. Si quelqu’un pense pas pareil, qu’est-ce qui lui arrive en Chine? Posez-vous la même question au Québec là. Qu’est-ce qui arrive quand quelqu’un pense pas pareil comme le pouvoir au Québec? Pensez que c’est rien qu’en Chine qu’il se fait brasser.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.