Le club des mal cités
Accueil » Jeff Fillion » Jeff Fillion, à boutte

Jeff Fillion, à boutte

– Faut faire attention à ce qu’on dit, parce qu’on passe quasiment pour des complotistes, pis une gang de malades dans tête parce qu’on défend des principes qu’on pensait que tout le monde tenait à coeur. Pis on est là, on est obligés de se retenir parce que le gouvernement veut nous faire fermer, ils veulent plus nous donner d’argent parce qu’ils veulent qu’on crève. Pis je sais pas quand est-ce qu’on va perdre notre job. […] Ben voyons donc, ciboire. Comment ça que c’est nous autres qui se fait démolir de même alors qu’on veut juste défendre les jeunes? On veut juste, Christophe, avoir une vie esti. J’décrisse.

– T’es parti Jeff?

– On fait une pause?

– Il peut pas s’en aller, sinon il revient ici.

– On fait une pause.

– Une petite pause.

– Une pause? Ok.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

Catégories

Catégories