Le club des mal cités
Accueil » Jean-François Roberge » Jean-François Roberge, à propos de l’ouverture des écoles

Jean-François Roberge, à propos de l’ouverture des écoles

jean-francois roberge

Moi, je n’appellerais pas ça improviser. Quand on a décidé d’aller sur la Lune, la fusée n’était pas construite encore, et on a décidé d’aller sur la Lune

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

Catégories

Catégories