Le club des mal cités
Accueil » Gilles Proulx » Gilles Proulx, à propos des électeurs libéraux

Gilles Proulx, à propos des électeurs libéraux

Gilles Proulx

À la veille des élections parce qu’il sait qu’il a besoin de son bassin de caves. De libéraux caves, pour être un libéral, faut que tu sois un cave, ou un maudit nono d’épais. Épais comme un boeuf plié en deux, c’est épais en maudit ça.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

Catégories

Catégories