Le club des mal cités
Accueil » Éric Duhaime » Éric Duhaime, à propos de l’idée de Donald Trump d’injecter du désinfectant chez les malades de la COVID-19

Éric Duhaime, à propos de l’idée de Donald Trump d’injecter du désinfectant chez les malades de la COVID-19

eric duhaime 29

Mais y’a effectivement des recherches pour savoir comment ils peuvent injecter des matières désinfectantes pour aller tuer le virus sans que ça ait de l’impact sur notre santé.

2 commentaires

Laisser un commentaire

  • Bonjour. Je viens d’entendre votre publicité qui dit que les profs ne sont pas pressés à rentrer travailler parce qu’on est payé. Excuse-moi, mais je suis enseignante au secondaire et hier je rageais et braillais presque lorsque j’ai appris que nous ne rentrerions pas cette année. Je grafigne quasiment les murs tellement je suis à bout. Je trouve le commentaire gratuit et insultant pour notre profession. J’aimerais qu’on retire cette publicité par respect envers ceux et celles qui aiment leurs élèves et leur profession. Merci de me lire.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

Flux Le Sportnographe

  • Le choix du nouveau DG et les wokes
    [youtube https://www.youtube.com/watch?v=fzVpOwIS9SI?version=3&rel=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&fs=1&hl=fr-FR&autohide=2&wmode=transparent&w=770&h=434]
  • Jean-Charles Lajoie, à propos des défis de Kent Hughes
    Moi je veux pas mesurer par les résultats sur la glace en terme de victoire défaite, je veux mesurer par les dossiers comment on va les régler. Comment on va aborder la question de Carey Price. Là, le divorce, j’aime autant vous le dire. Comment je dirais ben ça. Carey Price, c’est Jean-Paul Belleaux, pis […]
  • Réjean Tremblay, qui n’aurait pas pu critiquer une DG femme
    Le directeur général, ça va être une potiche. Mais je peux dire que ça va être une potiche si c’est un gars. Mais je peux pas dire que ça va être une potiche si c’est une femme. Le gros avantage du Canadien à prendre une femme, c’est que personne peut critiquer pendant quatre ans.
  • Georges Laraque, qui sous-entend dire
    Avec ce qu’on entend, les sous-entendus dire dans les airs, est-ce qu’il y en a beaucoup que tu qualifies que ce serait la meilleure personne avec tout ce qu’il y a à faire?
  • Jocelyn Thibault, analyste
    Jeff Gorton il va engager la personne qu’il va sentir qu’il faut qu’il engage.

Catégories

Catégories