Le club des mal cités
Accueil » Dominick Fortin » Dominick Fortin, à propos des cyclistes

Dominick Fortin, à propos des cyclistes

Capture d’écran 2016 12 31 à 10.25.40

Ceux que j’appelle les débiles, y’en a des deux côtés. Je me suis déjà fait charger par un automobiliste qui avait aucune raison de me charger parce que j’étais carrément dans l’accotement, mais l’inverse aussi tsé, des fois je vois des cyclistes passer sur une lumière rouge sans vraiment se préoccuper du trafic, je me dis, un moment donné, si t’as un accident après, la sélection naturelle fait son oeuvre.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

  • Marc Bergevin, qui n’a pas de misère à payer son hypothèse
    Est-ce que la NCAA va jouer, est-ce que les clubs des… c’est toute des questions. C’est des hypothèques. On a aucune idée. Alors je peux pas me prononcer sur des choses que je suis pas au courant. J’ai aucune idée de ce qui va se passer. L’article Marc Bergevin, qui n’a pas de misère à […]
  • Michel Bergeron, ébateur
    Price en est pas à ses premiers ébats dans la Ligue Nationale. L’article Michel Bergeron, ébateur est apparu en premier sur Le Sportnographe.
  • Georges Laraque, qui a l’esprit sain dans un corps sain
    Si je suis pour attraper quelque chose, mon corps va l’attraper de façon naturelle, même si c’est plus virulent qu’un vaccin, que m’injecter un poison que le gouvernement va créer pour après ça être immunisé. Moi c’est de ça que je suis contre parce que je juge que mon corps humain peut combattre n’importe quoi. […]
  • Georges Laraque, qui propose de mieux manger pour combattre la COVID plutôt qu’un vaccin
    La raison pour laquelle je suis anti-vaccin Richard, c’est que depuis le début des temps, le corps humain est une machine. Le corps humain est une machine qui a été capable de combattre beaucoup de virus qu’on a passé à travers notre humanité. Pis la seule chose qu’on peut contrôler, c’est un corps sain. Quand […]
  • Luc Robitaille, en ondes
    – Marc Bergevin adore faire rire. Est-ce que t’as une couple d’anecdotes à nous raconter à son sujet? – Rien que je peux dire sur les airs. L’article Luc Robitaille, en ondes est apparu en premier sur Le Sportnographe.

Catégories

Catégories