Le club des mal cités

Dominic Maurais, une coche au-dessus de la montréalisation

Le problème, c’est Montréal. Le problème c’est Montréal avec son nombrilisme. Le montréalisme, c’est une forme de cancer. C’est-à-dire le moi moi moi, le me-fest, moi mon Plateau, moi mon plaisir, moi mes nananes, moi mes ci, moi mes ça. Y’a Montréal et les autres.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.