Le club des mal cités

2 commentaires

Laisser un commentaire

  • 1 Geneviève Guilbault est une épine dans le pied de la démocratie.
    30 Geneviève Guilbault (Mme soyez SOYEZ DOCILES) serait digne du partie communiste chinois ! Pas très conservateur tout ça…!? cher Dimitri

  • Bof! Avec le résultat que nous voyons à la SAAQ en ce moment, je ne crois pas que cela serait très glorieux d’avoir 30 Guilbault. C’est comme Caire qui avec sa seule session à l’université en informatique avec aucun cours de terminé nous montre tout son savoir faire.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Flux Le Sportnographe

  • Gilbert Delorme, à propos de la possibilité de voir une femme devenir coach dans la LNH
    Toi, t’es une femme, tu coach, le Canadien de Montréal.  C’est quelque chose, là, rentrer dans un vestiaire d’hommes, c’est vulgaire.  C’est vulgaire.  Là, là, t’as 20 gars, là, qui sont flambants nus, là, pis ils se tirent la quéquette.  Arrêtez de mettre vos lunettes roses, c’est de même, ça se passe. La fille, elle […]
  • Renaud Lavoie, inquiet pour François Legault
    Ça a brassé à Laval hier. François et Isabelle ont dû mal dormir. C’est triste, c’est vraiment triste, je suis vraiment attristé pour eux. Honnêtement, ça a pas dû être facile comme nuit. T’imagines-tu si le Québec était indépendant, ils interdiraient ça aux autres? Il y aurait pas de bagarre du tout sur le territoire.
  • Gilbert Delorme, contre les vierges offensées
    Une bonne bagarre fait encore partie du hockey, bien placée. Les vierges offensées à gauche et à droite, dans les chambres de communes, tout le monde jump sur la bandwagon parce que c’est la chose à faire, c’est la chose à faire pour bien paraître. […] Les joueurs qui font ce rôle-là, qui vont se […]
  • Mario Roberge, à propos du judo sur glace
    – Écoutez, une bagarre au hockey, c’est comme une sorte de judo sur glace. Dans le fond là, le but de l’exercice, c’est pas d’assommer l’adversaire, c’est pas de l’envoyer au pays des merveilles, mais par contre, c’est de le corriger. – Vous voulez pas le cogner et qu’il voit des étoiles, c’est sûr, c’est […]
  • Georges Laraque, à propos des bagarres au hockey
    Te dire à quel point c’est imprégné dans la tête des gars: si tu livres par l’épée, tu vis avec l’épée, tu réponds avec l’épée.

Catégories

Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir chaque semaine les dernières citations par courriel... et même plus!