Le club des mal cités
Accueil » Daniel Dion » Daniel Dion, maire de St-Raymond, pas moumoune

Daniel Dion, maire de St-Raymond, pas moumoune

daniel dion

Y’a bon nombre de citoyens qui se complaisent dans ce genre de gestion totalitaire du gouvernement. Plusieurs citoyens aiment être moumounisés, ce que j’appelle, un nouveau mot, chouchoutés, paterninalisés. Ils aiment suivent les directives d’un gourou du gouvernement. Ça devient une religion, un style de vie. Le tout gangrené par la peur au fond des tripes.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • Félicitations Monsieur le Maire, j’aimerais bien que vous trouviez d’autres maires aussi courageux que vous dans la province et que tous ensemble vous aidiez le peuple à se sortir de cette prise d’otages que nous subissons tous de la part d’un gouvernement totalitaire et dénué de tout sentiment envers le peuple qu’il s’amuse à effrayer, à malmener et qu’il s’apprête à «  vacciner » afin de satisfaire son goût démesuré de pouvoir et d’argent.
    Sans mettre le vaccin obligatoire, il s’apprête à prendre des mesures terriblement hypocrites afin d’arriver à ses fins.
    Vous comprendrez tout en écoutant ce petit vidéo:

    https://www.facebook.com/117139453467567/videos/714458062582334/

    Voyez-vous, on peut présumer de n’importe quoi, pas besoin de preuves, donc si on présume qu’il y a un « variant » ( quelle idiotie soit dit en passant), donc, seulement cette présomption lui permettrait d’obliger une quantité de gens à se faire vacciner…..et toujours avec la menace de nous envoyer dans des camps de concentration si nous refusons…..

    Et tout ça à partir des enfants qui ne sont pas et n’ont jamais été à risques depuis le début de cette folie.

    Je ne sais pas si vous avez vu, il y a le maire de St-Bernard en Beauce qui pense comme vous.

    Je ne vous parle pas de la présidente de l’Union des municipalités du Québec, c’est la mairesse ici et elle lèche le plancher derrière legault.

    Voilà cher Monsieur, j’espère que vous aiderez vos concitoyens à retrouver leur liberté, ainsi que les Québécois! D’autant plus qu’on sait que cette crise supposément sanitaire est en fait une crise politique.

    Merci infiniment Monsieur le Maire.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

  • Patrice Brisebois, qui pense être un être humain
    Pour être honnête avec toi, c’est difficile. J’pense que je suis un être humain comme tout le monde.
  • Philip Danault, qui pense trop
    D’habitude, quand je pense pas, c’est là que je suis à mon meilleur.
  • Patrick Lalime, pas inculte
    En ce moment, Dominique Ducharme, ce qu’il tente d’inculter à ses joueurs et bien c’est de toujours s’appuyer, peu importe le territoire où on se trouve, créer des situation de deux contre un, sortir du territoire.
  • Bob Hartley, qui goûte avec ses oreilles
    Tsé le grenouillage, surtout quand t’es entraîneur pis t’es passé par ces situations-là. Tsé c’est une chanson qui te revient dans les oreilles, pis ça goûte pas bon.
  • Claude Julien, correct
    La seule chose qui nous empêche des fois, c’est que je te dirais qu’on est pas, comment je pourrais dire, le terme en anglais, faut être plus sharp dans notre maniement de la rondelle, nos décisions de la bouger correctivement.

Catégories

Catégories