Le club des mal cités

Catherine Dorion, qui a de drôles d’analogies

Dans le fond, une nouvelle autoroute, c’est un peu comme une ligne de coke. Le monde se dit: ah tiens, je vais prendre ça, je vais être moins saoul, j’va avoir de l’énergie. Sauf qu’une heure après, qu’est-ce qui arrive? Il faut une autre ligne de coke. Fak c’est ça notre problème en fait, c’est un problème de dépendance à l’automobile.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.