Le club des mal cités
Accueil » Bernard Drainville » Bernard Drainville, à bout de Luc Lavoie

Bernard Drainville, à bout de Luc Lavoie

Bernard Drainville

– C’est le temps que les gens se réveillent, parce qu’on aura pas d’autres occasions comme celle-là. Point, j’ai dis ce que j’avais à dire.

– Est-ce que je peux parler maintenant Luc?

– Ben oui, c’est tout à toi, c’est ton show.

– Bon, alors. Tu vois y’a du, y’a du, tsé, le problème, c’est que t’es tellement extrême pas, pour ne pas dire extrémiste dans ta façon de camper ton opinion

– Je ne le suis pas.

– Y’a du monde qui m’écrivent.

– 400-500 militants syndicaux payés par moi, j’en veux pas.

– Vas-tu la fermer ta gueule?

[…]

– Voyons donc Luc, christie de bâtard.

– Ah oui, comment tu sais que c’est pas le cas.

– Ben j’en connais des délégués syndicaux qui ont de l’allure, t’en connais toi aussi.

– Ouais pis quand c’est le temps de dire je veux pas donner d’augmentation.

– C’est comme dire, tous les analystes politiques sont tous des Luc Lavoie… sont tous des imbéciles!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Dans mon livre à moi – Tome 2

Le recueil du club des mal cités en vente maintenant!

Le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi, en vente maintenant!

RSS Le Sportnographe

  • Réjean Tremblay, après le retrait de Carey Price
    Marc Bergevin pleurt souvent pis beaucoup. Je sais pas si y’a une cause à effet. En temps normal, quand tu traverse une période plus difficle. Va à Radio-Canada, tu traverses un coup dur, ton boss se met à brailler, pas sûr que tu vas te sentir appuyé très fort.
  • Éric Houde, qui coupe la guigne
    Tsé on a vu en fin de saison, quelques fois il a pas joué. Des fois dans ta deuxième saison, tsé la guillotine de la deuxième saison, des fois t’es un peu dans ta zone de confort, tu penses que ça va être facile, tu penses que ton poste est assuré.
  • Martin Labrosse, à propos du coach Guillaume Marx
    Notamment à Sylvain Bruneau, entraîneur de Bianca Andreescu. Également à Karl Marx qui était l’entraîneur de Félix Auger-Aliassime jusqu’à tout récemment.
  • Georges Laraque, à propos de la mauvaise haleine d’un adversaire
    Tu tombes sans connaissance quand il te parle. J’aime mieux qu’il me chie dans face que de lui parler.
  • Louis-Philippe Guy, qui se trompe de drogue
    – Pensez à un boxeur là, qui serait complètement sous l’effet de la marijuana, il met sa santé en danger. Mais y’a très peu de cas maintenant qui impliquent la marijuana. Et la cocaine… – Mais le GHB peut aider quand même. Le GHB pour les anti-douleurs, ça peut donner un coup de main là. […]

Catégories

Catégories