Mot-clé: Rambo Gauthier

Rambo Gauthier, qui s’endort pas

Si on se réveille pas, si on continue à se laisser endormir par ça, bin tantôt il va être trop tard. Ça va ptête bin se terminer par une guerre civile osti, on sait pas.

Rambo Gauthier, par en arrière

Moi je n’ai pas de cravate, pis je fais des fautes d’orthographe, ostie, je n’ai pas d’université, je suis pas un avocat, je suis pas un médecin, mais je suis un contribuable et un père de famille et ostie et je sais que je suis en train de me faire faire l’amour par arrière sans autorisation criss, pis ça faut que ça change.

Rambo Gauthier, qui a peur des ci pis des ça

C’est épeurant pour les gens des régions ce qui se passe en ville. Ça nous fait peur, on voit ça, les accommodements, les ci pis les ça, on sait pas trop si c’est bon ou pas bon, mais c’est effrayant pour nous autres, on n’en veut pas de ça.

Rambo Gauthier, qui déblatère

On a du monde qui crève de faim dans nos régions, les organismes sociaux qui se font couper, ça marche pas, c’est tout croche, c’est tout déblatéré, pis faut remettre de l’ordre là-dedans.

Rambo Gauthier, qui trouve que le Québec ne ressemble pas au Québec

Ça fait 20 ans qu’on a peur, ça fait 20 ans qu’on dit qu’on va diviser le vote, osti, on a pas avancé plus, on est en chute libre. Pis notre Québec ressemble plus vraiment à un Québec.

Rambo Gauthier, qui voit des dictateurs au Québec

On se fait fermer la yeule par des lois, des lois matraque, c’est des dictatures camouflées, faut arrêter ça.

Rambo Gauthier, qui s’inquiète pour les bâteaux de réfugiés

C’est parce que là, deux trois cent mille, pis écoute, si t’as un canot de sauvetage qui contient cinquante personnes, t’en a déjà 80 dedans pis tu veux en embarquer cent de plus, osti, tout le monde va mourir.

Rambo Gauthier, qui a des amis tous azimuts

J’ai beaucoup d’amis sont. J’en ai qui sont musulmans, j’en ai de tous azimuts, j’ai du fun avec eux autres.

Rambo Gauthier, à propos d’Éric Duhaime

Pourquoi vous refusez?
– Ben parce que, j’va le dire, je le trouve insignifiant. Moi pour moi c’est un petit singe.

Rambo Gauthier, à propos des voleurs de jobs

– C’est un Rambo vraiment exaspéré et impatient à qui j’ai parlé ce matin alors qu’il se trouvait à Havre St-Pierre.
– Nous on a été politicaly correct, on fait ce qui nous ont demandé de faire, on a marché à genoux osti pis on est en train de mourir. Fak ça va faire, c’est terminé, les voleurs de jobs, les brûleurs de ressources, vont être appelés à quitter les lieux.

1 2