Mot-clé: Jérôme Landry

Jérôme Landry, contre l’incohérence

Y’avait Léonardo Di Caprio qui était là, le gars qui se promène avec des gros bateaux pis qui se promène tout le temps en avion. Et là lui y’est là pour protester contre les États-Unis qui en font pas assez contre les changements climatiques. J’aimerais ça qu’on explique ça aussi à nos enfants, l’incohérence.

Jérôme Landry, à propos de la neige

– Moi je cherche David Suzuki pis Georges Laraque qui nous disaient qu’y’aurait plus d’hiver éventuellement au Québec, à moyen terme.
– Arrête Jérôme. Tu reviens. Vraiment là? Tu fais pas encore la différence entre la météo pis le climat?

Jérôme Landry, à propos des radios de Québec

On se retrouve avec les mêmes animateurs qui étaient là en 2013 ou à peu près, à quelques exceptions près. C’est comme un flashback par en avant, c’est comme si on avait reculé, mais par en avant.

Jérôme Landry, qui se demande si Gaétan Barrette a un vagin

Elle a dit dans l’entrevue avec Michelle Ouimet que les médias étaient complaisants avec Philippe Couillard parce que c’est un homme. J’pense qu’elle a oublié quelques détails en nous disant ça. À ce que je sache, Gaétan Barrette qui se fait trainer dans boue depuis des jours et des jours, j’pense pas que ce soit une fille. As-tu remarqué qu’il avait un vagin toi Gaétan Barrette?

Jérôme Landry, à propos de la récupération

C’est prétentieux en tabarnouche de penser qu’on fait un plis sur la différence avec nos bacs bleus pis nos sacs de plastique, voyons-donc.
– En tout cas, je t’annonce que c’t’année, ça pas beaucoup fait diminuer l’hiver hein. L’hiver a eu lieu quand même, y’a eu un hiver quand même malgré les sacs de plastiques.
– L’hiver fait dire que ça bien été.

Jérôme Landry, à propos des trottoirs chauffants

Y me semble que les mêmes gauchistes à Montréal y nous disent que l’hiver ça existe à peu près pu aussi. C’est vrai, ça disparait. Y nous disent que du hockey sur les glaces extérieures, ça existe pu, mais là y se revirent de bord et y demandent des trottoirs chauffants. Tu peux tu m’expliquer la logique derrière ça?

Jérôme Landry, qui sonne comme un vieil arriéré

M’a sonner comme un vieil arriéré, pis je suis à l’aise avec ça, mais dans les années 50, nos grand-pères y’avaient 7-8 enfants pis le lendemain y retournaient à shoppe. Tsé, y’a ptête quelque chose entre les deux, m’a te le donner, mais un moment donné de faire le lien entre congés parentaux pis natalité là, un instant.

Jérôme Landry, à propos des gens ordinaires comme lui

Le fameux discours hypocrite de la gauche où on dit aux gens ordinaires comme nous autres: prenez l’autobus, on va vous mettre du transport en commun, on va vous mettre des belles plogues pour vos chars électriques, pis vous autres les caves la classe moyenne, achetez vous des chars électriques pis soyez verts. Elle à perd une élection, à se vire de bord pis à se promène en Ferrari.

Jérôme Landry, à propos du trafic à Los Angeles

J’arrive de Los Angeles ok. Y’a une raison pourquoi le trafic va bien à Los Angeles. Oui oui le trafic va bien à Los Angeles en passant. C’est la largeur des autoroutes.
– Pas compliqué.
– C’est pas très compliqué, y’a pas de pistes cyclables pis de voies réservées qui empiètent sur les automobilistes pour enlever de la place aux automobilistes, y’a de la place point final sur les autoroutes et sur les boulevard urbain. Y’a pas d’autre solution miracle que ça, c’est ça le succès du transport à L.A.

Jérôme Landry, à propos de la Ferrari de Claude Blanchet

Moi j’ai rien contre ça la richesse, j’pense qu’il faut valoriser la richesse, mais quand je vois une fausse gauche socialiste se promener en Ferrari, tsé, à limite j’aime bin mieux Manon Massé qui se promène avec une moustache. Pis elle, elle est à gauche pour vrai Manon Massé comprends tu là?

1 2 3 4