Mot-clé: Alain Gravel

Alain Gravel, qui retourne vers le futur

Y’a d’autres informations assez extraordinaires dans ce livre qui va être publié la semaine dernière.

Alain Gravel, en discussion avec Érik Guay

– Est-ce que vous skiez avec vos filles?
– Oui.
– Elles ont quel âge maintenant?
– Huit ans, cinq ans pis trois ans.
– Pis est-ce que vous sentez qu’il y a de la graine de Guay là-dedans?
– Oui, oui..
– Ah oui ah oui?

Alain Gravel, qui prend son courage à deux mains

Y’a personne au Centre-ville sauf nous et Chantal qui a pris son courage à son cou en marchant pour venir en studio.

Alain Gravel, qui a mangé du chien

– Avez-vous mangé du chien là-bas?
– Non… enfin, que je sache, j’en ai pas mangé.
– Allons en circulation avec Yves Désautels. Vous avez déjà mangé du chien Yves?
– Euh non non non non… ça doit pas être très bon me semble.
– J’en ai mangé moi. J’ai essayé. Comme je dis souvent, on a le droit de pas aimer, mais on a pas le droit de pas essayer. C’était du chien bourguignon.

Alain Gravel, le sourire fendu jusqu’aux oreilles

– Y’en a une qui a le sourire fendu jusqu’aux lèvres ce matin, Katerine qui aime bien la neige.
– J’aime bien la neige.

Alain Gravel, à propos des vers d’oreille

Comme ils diraient en France, le roi des tubes et des vers de tête vous savez.

Alain Gravel, qui pose une question à José Bové

– Jamais j’ai été dans une situation où on me prend mon passeport en me disant, on vous remet dans le premier avion demain matin.
– Euh, outre votre moustache, on vous a reconnu comment?

Alain Gravel, qui ne rejette aucun auditeur

– Mon chien jappe en écoutant le reportage d’Hugo. Moi je dis on va chercher tous les auditeurs qu’on peut on est pas regardants.
– On va avoir des grosses cotes d’écoute hein, wouf wouf.

Alain Gravel, qui inverse des mots

Vous vous souvenez sans doute le nombre de victimes dans cet incendie dans une personne pour résidence âgée dans la région de Rivière-du-loup.