Le club des mal cités

Sylvain Bouchard, à propos d’un registre des couteaux

– Pis ailleurs, y’en a eu d’autres des attaques au camion bélier là. – Ceux de noël comme tu dis à Berlin – St-Jean-sur-Richelieu.
– Bin oui, St-Jean-sur-Richelieu, c’est avec une auto qu’il l’a tué.
– C’est déjà, pis on fera jamais de registre des couteaux ou de registre des autos là, on pourra pas en arriver là, vous le savez bien. Alors un registre des armes à feu, des lois plus sévères pour les armes à feu ne seront jamais un remède absolu ou une protection contre ça.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

  • Georges Laraque, liquide 14 octobre 2018
    Pis le gars qui jouait sur toutes les sauces l’année passée, on dirait que Julien le voyait dans sa soupe.
  • Norman Flynn, qui suppose 14 octobre 2018
    Moi j’pense que dans une saison de hockey, il faut que tu sois l’équipe que t’es supposé d’être.
  • Gaston Therrien, qui ne critique pas 14 octobre 2018
    Moi, je ne critiquerai pas Drouin mais je n’aime pas lorsqu’il prolonge ses présences, il nuit à l’équipe.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.