Le club des mal cités

Stéphane Gendron, raciste des vélos

Oui, j’encourage la pollution, pis je va le faire jusqu’à temps que je crève. Je suis pu capable de cette race de monde là, j’pu capable. Moi j’pas raciste sur les couleurs, les origines ethniques, moi je ferais l’amour avec tout le monde, mais les cyclistes, je suis plus capable.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.