Le club des mal cités

Stéphane Gendron, à propos de la langue française

Non, mais le français là, c’est vraiment la langue des pauvres. Je veux pas insulter personne à matin, mais si tu veux rester petit, si tu veux pas faire de fric dans vie, bin tu te limites au marché francophone.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.