Le club des mal cités

Reynald Du Berger, qui oublie que la planète héberge des humains

Ces gens-là n’ayant pas accès à l’électricité, y’ont pas électricité chez eux, font la cuisine dans leur maison sur des réchauds au charbon pis y s’empoisonnent. On les empêche de développer des centrales au charbon on les décourage de le faire sous prétexte de sauver la planète. On préfère sauver la planète que sauver des êtres humains.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.