Le club des mal cités

Réjean Breton, qui possède les mots, sauf le mot animal au pluriel

Il faut posséder les mots, il faut être capable de débattre… le meilleur débat qu’on puisse avoir, c’est du plus et du moins, c’est de la nuance, c’est beaucoup de faits, beaucoup d’information, mais ici, tout est hyper simplifié : les riches, c’est pas bon, vous êtes exploités, on est pas des animals, on va pas commencer à se concurrencer ? Ben oui.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.