Le club des mal cités

Régis Labeaume, à propos de la banane anarchiste

Moi je pensais que la banane, c’était un adolescent, alors j’ai compris que c’était un adulte de 32 ans avec deux enfants. Donc y’a deux jeunes dans le monde qui peuvent dire, mon père c’est la banane. Hein, alors y’a toutes sortes de façons de se distinguer et certains choisissent d’être une banane, et j’ai envie de dire quelque chose, ceci: get a life… salut.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.