Richard Martineau, à propos de la guerre contre le terrorisme

– Quand t’es en guerre, tu peux emprisonner des gens qui te paraissent suspects. Tu peux mettre des droits et libertés en veilleuse. T’as le droit pour te défendre. Moi je te dis, j’te pose une question: est-ce qu’on est guerre? Si on est en guerre…
– J’pense que oui.
– Bin si on est en guerre, pourquoi on utilise pas les dispositions légales que la guerre nous permet d’utiliser. On est en guerre, pis on utilise des armes de paix.

Éric Duhaime, à qui on lève notre chapeau

T’es arrivée ici, c’était pas prévu. T’es arrivée ici pis tu nous a dépanné. C’était un peu sur les capots de roue là.

Stéphan Bureau, qui mélange plusieurs expressions

C’est le président des États-Unis, il est assez insoupçonnable. Il vire son capot sur un 30 sous mettons.

Joël Godin, à propos de la légalisation du cannabis

Oui je sais bien que les objectifs déclarés de ce gouvernement sont la protection des jeunes et la réduction de l’implication du crime organisé dans notre société. Ça sonne bien ça monsieur le président. Ça coule aux oreilles quand on est en campagne électorale.

Sylvain Bouchard, qui s’inquiète

C’est toujours aux mêmes de porter le fardeau de tout ce qui a été fait mal dans les siècles derniers sur la terre. Les gauchistes ont réussis, et tout ceux qui détestent l’occident. Je pense notamment aux islamistes radicaux et aux gauchistes qui maintenant sont dans le même camp. Tsé les deux veulent un peu la destruction de nos valeurs occidentales. Pas de la même façon, mais quand même ils ont un objectif. Alors les deux se retrouvent dans ce que j’appelle le grand procès de l’homme blanc.

Sylvain Bouchard, qui pose une question

Est-ce que c’est toujours aux mêmes de s’excuser? Est-ce qu’on peut demander aux autochtones de s’excuser pour les nombreuses tortures infligées aux missionnaires catholiques?

François Lambert, qui suggère à ceux qui n’aiment pas leur vie de changer de vie

Actuellement, y’a été lu par 750,000 personnes. Y’a été repris par un paquet d’autres sites, donc y’a à peu près une personne sur six au Québec qui sait maintenant ce que je pense des gens qui se plaignent dans leur travail. Et c’est pas seulement les gens de la construction. C’est tout le monde qui se plaignent inutilement qui ont des mauvaises conditions, qu’ils aiment pas ça. Bin on change dans la vie.

Bernard Drainville, qui fait dans la surenchère

J’va te dire une affaire, y’a du monde proche de cette négo-là qui m’ont dit: ç’a finit en bataille de coqs. Pis pas juste en bataille de coqs. En bataille de coqs qui pissent le plus loin.

Éric Duhaime, à propos des calèches

C’est sûr que les images sont choquantes, mais en même temps, j’veux dire quand les trottoirs sont glacés, y’a des personnes âgées qui se cassent les hanches, les poignets, les chevilles. On passe pas des vidéos, ça devient pas viral, pis le monde sont pas en train de dire qu’il faut interdire les personnes âgées sur les trottoirs l’hiver là.

Mario Dumont, à propos des calèches

Lorsque les défenseurs des droits des animaux parlent en leur nom, quand y disent que le cheval est pas heureux de se promener dans les rues… Moi je pense que le cheval est heureux. Moi si j’t’un cheval, entre avoir la face dans une crèche là, ou me faire sortir dehors pis me promener… C’est pas dur traîner une calèche pour un cheval. Y force pas vraiment, c’est pas plus dur que pour un humain de faire du vélo.

1 2 3 4 5 112