Richard Martineau, suite aux excuses de Radio-Canada

– Richard!
– Oui, excuse, peux-tu me passer un Kleenex, faut que je m’essuie, j’ai eu un orgasme en écoutant Anne-Marie Dussault. J’m’excuse, j’ai vraiment eu comme un gros orgasme. Mais écoute, l’affaire que je ne comprends pas là-dedans, l’affaire que je comprends pas, c’est que le gars… Non non, mais je suis tout taché moi là!
– J’espère que ça a pas revolé sur ton dash?
– Écoute ça a giclé partout.
– Ton dash de char?

Mario Dumont, à propos de Bombardier

C’est pas dans le rôle d’un gouvernement de fixer la rémunération, parce que là, après ça, c’est quoi? Si on est pour avoir un nouveau de club de baseball, ramener le baseball à Montréal, ça pourrait être l’État aussi qui fixe la rémunération pour dire, un receveur, ça mérite pas plus que ça.

Steven Blaney, amateur de baseball

Vous savez, pour paraphraser le célèbre joueur de baseball Babe Ruth: c’est pas fini tant que c’est pas fini.

Martine Biron, qui a beaucoup de doigts

Ça se compte sur les dix doigts d’une main des entreprises comme celle-là au Québec, alors on veut que Bombardier reste au pays.

Philippe Couillard, inquiet

Si le gouvernement donne le signal au monde, que quand vous venez au Québec avec une entreprise, le gouvernement met ses grosses pattes dans vos affaires et gère votre entreprise à votre place, on n’ira pas loin au Québec.

Denis Coderre, pauvre

Un moment donné, les faits doivent aussi avoir leurs droits. Tsé un gars qui gagne 150,000 piasses avant impôt, je suis pas riche moi là, pis c’est sûr que ça coûte cher cette cause-là.

Isabelle Craig, dans les pommes

– Bin je connais un peu ses parents, Guylaine et François.
– Les boulangers.
– Les boulangers mais les athlètes aussi. L’arbre est pas tombé très loin du pommier.

Éric Duhaime, à propos de la nuance

– Probablement que si t’avais été plus nuancé, c’est évident que t’aurais pas suscité la levée de boucliers que t’as suscitée.
– Personne aurait parlé de mon livre.

André Arthur, à propos des vélos en hiver

– C’est quasiment des vélos de route qu’on voit, avec des tires.
– Ça c’est la définition d’un idiot, aujourd’hui, quelqu’un en bécique, frappez-le, soulagez-le quelque chose. – C’est sûr c’est pas très prudent.

Lise Ravary, à propos des débats d’idées

– L’idée, c’est de débattre sur des idées, pas juste sur la technicalité, la longueur du pipeline pis le pourcentage de CO2 et ainsi de suite.
– Pas juste sur les idées que tu connais pis que t’as approfondi là.
– Bin exactement.

1 2 3 4 106