Sylvain Bouchard, à propos d’Alexandre Turgeon qui proposait de faire fermers des radios

Ce qu’Alexandre Turgeon a demandé au gouvernement péquiste de faire, de fermer le FM93, les nazis l’ont fait en prenant le pouvoir, Staline l’a fait également, Fidel Castro l’a fait. Ils l’ont tous fait.

Sophie Durocher, qui a une drôle de conception de l’unanimité

Dans mon journal, y’a Benoit Aubin, Lise Ravary on écrit sur le même sujet. Eux aussi trouvent que ça a pas de sens, dans La Presse, Alain Dubuc écrit là-dessus, y dit que ça a pas de sens, et même dans le National Post ils ont écrit là-dessus en disant que ça avait pas de sens. Alors y’a comme une unanimité.

Jérôme Landry, à propos des garderies à 7$

Sont obligés de fermer la garderie parce que c’est trop compliqué d’être reconnu par le gouvernement communiste du PQ. Pis je dis communiste en pesant mes mots, c’est rendu, j’en ai ras-le-bol d’eux autres, pu capable.

Jeff Fillion, à propos du journalisme

Un journaliste, c’pas un métier ça, c’est rien, c’est vide. Y’a rien. Un beigne de chez Krispy Kreme y’a plus de contenu!

Dominic Maurais, qui est pour les rabais sur les livres

Le PQ bravo, va interdire les rabais sur les livres, dans une décision communiste, une décision qui assassine la liberté.

Dominic Maurais, à propos d’Alexandre Turgeon qui proposait de faire fermers des radios

Moi j’ai une image en tête: les purges staliniennes. C’est à dire Staline arrive au pouvoir et t’as les, ceux qui sont trop proches de ses ennemis, avant qu’il arrive au politburo, comparaissent bing bang ça prenait cinq minutes, une balle dans tête.

Sylvain Bouchard, à propos du pas vrai monde

Tsé certains gauchistes qui travaillent pas, quand vient le temps de bloquer des rues, y s’en sacrent, y travaillent pas! Mais nous autres les citoyens cols rouges qui se lèvent le matin pis qui travaillent fort, on peut pas bloquer des rues, on en a besoin pour aller travailler, aller porter les enfants à l’école pis toute, on a pas le temps!

Sylvain Bouchard, à propos des environnementalistes

Actuellement, avec le PQ, les environnementeurs sont au pouvoir, alors Gaudreault veut rien savoir, il reculera pas, même si c’est le bordel sur Robert-Bourassa. La bataille de Robert-Bourassa, si on la perd, on va perdre Henri IV pis Laurentienne.

Jérôme Landry, à propos de Québec

On est pas à Montréal icitte, ok là? icitte on se fait pas passer n’importe quoi pis n’importe quel discours d’enverdeur là.

Ginette Reno, à propos de Dieu

Dieu c’est l’énergie pour moi. Euh bin Jésus, y’avait un pénis pis des couilles pis des apôtres là, mais pour moi Dieu c’est l’énergie qui un jour s’ennuyait, qui était tout seul, pis y’a eu le big bang, qui nous a tous créé pis notre âme avec.

1 104 105 106 107 108 132