Le club des mal cités

Nathalie Normandeau, surprise par House of Cards

– Les gens qui reprochent d’être trop cynique, pis que y’a trop de magouille, que c’est pas ça la vraie politique, Nathalie, t’en pense quoi?
– Ben du côté, ce qui m’a frappé dans House of cards c’est la proximité des lobbyistes avec le pouvoir politique. Parce que le lobbyisme aux États-Unis, c’est une business qui se fait de façon très transparente, de façon très très ouverte.
– Ici c’est plus insidieux?
– Oui.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.