Le club des mal cités

Nathalie Normandeau, relativement prudente au sujet de l’UPAC

Moi je vais être très prudente dans mes propos aujourd’hui. Mais mon commentaire va porter sur l’attaque à nos institutions. C’est comme si un corps de police au Québec est entré à grands coups de bélier dans l’Assemblée Nationale.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.