Le club des mal cités

Luc Lavoie, qui compare Philippe Couillard à Winston Churchill

Dans les années 30 en Angleterre on voulait pas s’en prendre à Hitler parce que c’était une force économique l’Allemagne et on voulait continuer de commercer avec eux, pis pas trop se faire de dommage. Pis y’avait un certain Winston Churchill et c’est celui qui a jamais abandonné, qui a dit: cet homme est dangereux. Alors je dis pas que monsieur Couillard est Churchill, loin de là, mais le fait qu’il ait le courage de dire que c’qui dit est dangereux pour la paix mondiale, je suis d’accord.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.