Le club des mal cités

Louise Portal, à propos de l’affaire Gilbert Sicotte

Dans ce métier là, si on n’accepte pas d’être bousculés émotivement, on est aussi bien d’aller vendre des chaussures.

Image:

  • louise-portal: Photo: Radio-Canada

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.