Le club des mal cités

Laurent Lessard, qui nous explique que son gouvernement ne donne pas de cadeaux

– Regarde, on retourne les impôts, c’est comme si c’était dans une année électorale, on l’a retourné. Toutes les fois qu’on retourne ou qu’on baisse quelque chose, faut pas. J’pense que ce qu’il illustrait bien, c’est quand y’a un équilibre, y’a un équilibre, pis quand y’a un surplus, c’est normal de le redistribuer.
– Est-ce que ça donne des munitions aux oppositions?
– Ben écoutez, je sais pas comment ils vont interpréter ça. J’sais comment les citoyens l’interprètent. Y’encaissent. Kecling, kecling.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.