Le club des mal cités

Joanne Marcotte, à propos du film Argo

donc le combat contre une bureaucratie qui s’enlise un moment donné, qui a peur, qui a peur de créer des remous, de se faire blâmer pis qui finalement aurait mis peut-être en péril les autres qui étaient encore en otage dans l’ambassade.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.