Le club des mal cités

Jérôme Landry, qui relativise la bouffonerie

– Scusez, mais Don Cherry, y pogne. Ça marche son segment. Pis y’a ben du monde qui ont rit quand ils l’ont entendu samedi parler des réchauffistes comme des cuckaloos, the left wing pinko friends. On peut tu se divertir? On peut tu rire un peu là?
– Don Cherry c’est ça sa job aussi.
– Il est payé pour être un bouffon.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.