Le club des mal cités

Jean-Marc Fournier, en parlant au Président remplaçant de l’Assemblée Nationale

Je ne voudrais pas Monsieur le président que nous soyons dans une procédure qui nous amène à reporter ces éléments-là, sous prétexte que le président que vous êtes, n’êtes pas là, alors que je vous vois. Comprenez bien. Parce que vous êtes le président, en ce moment, sur le trône. Donc, je comprends que, comme président, vous souhaitez ne pas présider, pour laisser au président le soin de présider.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.