Le club des mal cités

François Lambert, qui suggère à ceux qui n’aiment pas leur vie de changer de vie

Actuellement, y’a été lu par 750,000 personnes. Y’a été repris par un paquet d’autres sites, donc y’a à peu près une personne sur six au Québec qui sait maintenant ce que je pense des gens qui se plaignent dans leur travail. Et c’est pas seulement les gens de la construction. C’est tout le monde qui se plaignent inutilement qui ont des mauvaises conditions, qu’ils aiment pas ça. Bin on change dans la vie.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

RSS Le Sportnographe

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.